A la Maison Blanche [The West Wing]

Forum pour discuter de la série 'A la Maison Blanche' (The West Wing)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Brotherhood [Les méandres de la politique locale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heather
Admin
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 32
Localisation : Montélimar
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Brotherhood [Les méandres de la politique locale]   Mar 25 Juil à 12:48

C'est une nouvelle série de Showtime, diffusée chaque dimanche depuis le 9 juillet 2006.
En quelques mots : Politique locale, corruption, chantage et mafia.

C'est avec Annabeth Gish, la fille aînée du président Bartlet (Liz) dans TWW Wink



Ca parle de quoi ?
www.serieslive.com a écrit:
Brotherhood (littéralement : confrérie), diffusée sur Showtime, suit la vie de deux frères vivant à Providence, une cité voisine de Rhode Island. Elle est aussi appelée 'The Hill/La colline". Rhone Island est une ville avec une justice de rue et un rapport aux affaires très sombre. Le genre de ville où il ne fait pas bon y vivre.
Tommy Caffee (Jason Clarke) est un homme de famille et un politicien local qui reste en dehors de ces magouilles pour protéger la communauté et ses propres intérêts. Mais son monde va basculer lorsque son frère, Mike (Jason Isaacs), gangster de profession va revenir à The Hill pour en prendre le contrôle.


1.01
L'ambiance de la série est très sombre. J'ai beaucoup aimé la façon dont elle nous introduit dans les coulisses et les méandres de la politique locale, entre corruption, liens mafieux et chantages. Certes, on peut trouver à la série un faux air des Sopranos, version irish, mais c'est quand même assez différent dans le traitement d'ensemble des intrigues.
Les personnages sont plus complexes qu'il n'y parait à première vue, et montrent tous un certain potentiel. La femme de Tommy, a priori archétype mère/épouse parfaite, qu'on découvre en une scène complètement sous un autre jour, en train de tromper son mari et de se droguer avec un ancien flirt de lycée. Elle n'est vraiment pas heureuse dans son mariage et sa vie. La mère des deux frères m'a fait exploser de rire quand elle donne la fausse monnaie de Michael à une de ses 'amies', pour 'charité' Laughing (très pragmatique dans le blanchiment d'argent).
La série dépasse vite finalement la simple opposition entre les deux frères, pour se retrouver avec une vision plus globale des choses, entre mob et politique locale, les deux frères étant finalement de simples protagonistes dans un tableau plus large. Michael totalement instable, sociopathe sur les bords, et pourtant qui surprend plus d'une fois par son comportement : il revient pour remettre en place son vieux gang tout à la fois faire régner la 'justice' à sa façon (aïe mon oreille What a Face ) ?
Tommy tout à la fois ambitieux et droit. Tous les deux sont finalement quand même pragmatiques. Ce n'est pas du noir/blanc comme sur l'affiche de promo, mais plutôt du gris plus ou moins foncé. J'ai trouvé que la série évitait sans mal l'écueil du manichéisme primaire.
Plus fort que les différences de position, il y a les liens du sang qui semblent prévaloir. Donc cela donne une sorte de mélange alléchant avec un pilot qui soulève beaucoup de questions et pose différentes intrigues concernant les implications du retour de Michael, entre la mafia locale qui ne voit pas ça d'un bon oeil (et qui verrait bien Michael mort comme ils l'expliquent à Tommy), la police qui surveille tous leurs gestes, d'autres politiciens locaux... Des intérêts très divers sont en jeu...

Bilan -> J'ai bien aimé Smile Ca a l'air solide, avec beaucoup de ramifications diverses. Une atmosphère sombre, voire violente, avec en background les magouilles et les dessous de la politique locale, et des liens familiaux ambigüs, les différences de vue contre les liens du sang...



1.02

Cette colline est décidément un sacré sac de noeud dont il est très difficile de déterminer qui tire les ficelles, tout le monde manipule tout le monde, avec de gros non-dits pour des 'conseils' qu'on peut ensuite nier avoir donné.
Ca donne un imbroglio dans lequel il faut s'accrocher (penser à prendre un décodeur), puisque finalement tout finit toujours par se lier. Est en jeu dans cet épisode la question du tracet de l'autoroute, passera-t-elle par la colline ou par fox point Neutral Tommy fait donc du lobbying intensif pour qu'elle attérisse à fox point. Corruption et chantage pour s'assurer du soutien des opposants, et surtout chantage en utilisant les informations données par Michael sur les paris dans l'épisode précédent. Rencontre pour s'assurer du soutien de l'éminence grise de la colline. Pour finalement, réussir à conclure l'affaire, mais se rendre compte qu'il a été en réalité manipulé tout le long pour arriver à ce résultat auquel Fitzgerald (l'éminence grise) tenait.
Cela donne une scène de fin extra entre Tommy et Michael. Il faut dire que Michael continue de se réinstaller et cela n'est pas sans frais, notamment jouer à la roulette russe avec un handicapé mental pour convaincre la propriétaire de vendre son magasin.
Dans cette scène finale, justement, les deux frères soldent leurs comptes pour l'épisode, chacun étant finalement parfaitement au courant de ce qu'a pu faire l'autre. Tommy qui s'efforce de se démarquer ne convainc pas grand monde. Cette ambiance très grise, chacun nageant dans des eaux troubles, est excellente. Michael a ses parts d'ombre mais suit un certain code. Tommy veut croire qu'il se démarque, alors que toutes ses actions dans l'épisode montre bien que pour lui aussi, la fin peut justifier les moyens. Seulement, il refuse la même admission que Michael. (Bon, ils ne sont pas non plus totalement assimilables, mais je crois que Michael a raison de dire qu'ils ne sont pas si différents, quoique Tommy en pense)
Une bonne illustration, c'est la question de faire tomber Michael ou non pour avoir forcé Deena à vendre. Tommy se dégage de toute responsabilité en reposant le dilemme sur son ami flic, Decco. Avec pour conseil 'fait ce qu'il te semble juste', ce que Decco interprète par 'fais que Deena abandonne les charges'. Decco lui fait une belle frousse et réussit, mais ensuite Tommy nie toute implication dans l'affaire. C'est comme s'il se salissait les mains et refusait d'être sali par la même occasion. Il montre aussi que les liens du sang semblent pour l'instant prévaloir.
Enfin, donc j'ai beaucoup apprécié ces jeux de manipulation et cette navigation en eaux très troublées, des deux côtés.

Cependant Tommy devrait faire attention avec les chantages, parce qu'il en a un beau potentiel qui se profile à l'horizon. Sa femme ne supporte vraiment plus sa vie. Elle se réfugie de plus en plus dans la drogue (même à la maison, elle s'enferme la nuit dans la salle de bain). Et elle s'inquiète un brin quand le docteur lui donne une fausse alerte avec un risque de MST. La phrase de ce dernier 'ne vous inquiétez pas, Tommy ne vous tromperait jamais' est vraiment ironique vu par le téléspectateur.

Bilan : Un bon épisode, avec quelques lenteurs, mais d'où ressort surtout ces jeux de pouvoir et autres manipulations où chacun des personnages devient un acteur, plus ou moins conscient de ce qui est en jeu. Quels sont les liens entre la mère et Fiztgerald, par exemple ?
Les liens mafia/politiques et les jeux d'ombre sont toujours aussi bien réglés Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alamaisonblanche.new.fr
Breakisover

avatar

Nombre de messages : 287
Age : 27
Localisation : Angers
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Brotherhood [Les méandres de la politique locale]   Mer 16 Mai à 12:39

Après la fin des Sopranos, ça peut-être me consoler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dylanesque.cowblog.fr/
champignon horrifique

avatar

Nombre de messages : 164
Age : 110
Localisation : irish pub le plus proche!!
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Brotherhood [Les méandres de la politique locale]   Jeu 4 Oct à 15:07

j'ai vu un épisode ça a l'air franchement différent des Sopranos mais pas mal du tout.

J'ai su aussi que Janel Moloney (Donna dans TWW) jouera dans quelques épisodes de la saison 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breakisover

avatar

Nombre de messages : 287
Age : 27
Localisation : Angers
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Brotherhood [Les méandres de la politique locale]   Mer 10 Oct à 9:34

Faut que je m'y mettes alors !

Mais vais-je avoir le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dylanesque.cowblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brotherhood [Les méandres de la politique locale]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brotherhood [Les méandres de la politique locale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assassin's Creed Brotherhood III - [Xbox360/PC/PS3]
» Droits de l'homme, Democratie, Politique et Nouvelles Technologies en RDCongo, Les congolais peuvent aussi inventer des applications ? ( Totala)
» Politique : Marvel versus DC.
» L'engagement politique du Duke
» jeton politique Anglais 1794

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A la Maison Blanche [The West Wing] :: Discussion Générale :: Autres séries-
Sauter vers: